Actualités aéronautique

Les appareils volants à moteur font partie des inventions les plus fascinantes que l’homme n’ait jamais connues. Actuellement, le monde de l’aéronautique connait une ascension fulgurante grâce à la technologie qui ne cesse de réformer tous les domaines. L’intervention du renouvellement technologique en aéronautique fait que le transport aérien s’améliore rapidement de jour en jour. C’est la raison pour laquelle les citoyens sont de plus en plus nombreux à opter pour le voyage en avion. En France par exemple, l’aéroport de Paris a connu une augmentation de trafic de 4,7% par rapport à l’année dernière pour le mois de septembre de cette année en comptant dans les 9 millions de passagers. Cette hausse du trafic est visible même à l’international, c’est-à-dire dans les voyages hors de l’Europe. En effet, elle atteint un pourcentage de 6,7. Quant au trafic Europe ou hors France, la hausse enregistrée est de 4,6%. De ce fait, les compagnies aériennes doivent prendre en considération ces progressions en renforçant les mesures de sécurité, mais aussi en faisant des rénovations sur leurs équipements. Les avions sont à entretenir et les pistes d’atterrissage doivent être remises en état pour éviter les éventuels incidents. En effet, de nombreuses personnes s’intéressent au transport aérien et aux excursions créées à la demande des amateurs de vol et de pilotage.

Les dernières actualités :

Pilotage et baptême de l’air

Le voyage en avion ou en hélicoptère est non seulement agréable, mais palpitant. Quoi de plus excitant que de voler dans les airs et admirer le magnifique panorama que la terre et la mer nous offrent. Cette sensation au cours d’un vol est bien connue par les habitués des « Airbus » ou des « Boeing ». Mais pouvoir être aux commandes tout seul, c’est un tout autre sujet. Aujourd’hui, plusieurs aéro-clubs proposent aux touristes et aux intéressés la possibilité d’entreprendre un premier vol, seul, en famille ou entre amis. Le petit périple peut durer 30 minutes, la personne est aux commandes d’un appareil, soit un avion de tourisme soit un hélicoptère. Des aéro-clubs en France proposent maintenant des prestations pour la découverte du pilotage. Il s’agit en fait d’un ou de plusieurs cours de vol qui durent 30 minutes chacun avec un instructeur qui vous initiera à la conduite en toute sécurité. Ces vols d’initiation sont proposés à des tarifs différents selon le club auquel vous vous adressez, le nombre de personnes ou encore l’engin que vous choisissez. Le coût peut être adapté à votre budget et reste tout de même moindre par rapport à l’expérience inoubliable que vous vivez. Alors, n’hésitez plus et laissez-vous emporter par ce vent de folie vers une distraction captivante.

Formation hélicoptère et licence

Le rêve de certaines petites filles était de devenir hôtesse de l’air ou top model pendant que certains petits garçons rêvaient d’être pilotes. Les hélicoptères faisaient souvent partie des jouets favoris de nos garçons, ou de nos filles parfois ! Si pendant votre enfance ou encore aujourd’hui vous êtes attiré par le métier de pilote, des associations sont en mesure de réaliser votre rêve. Les offres en ligne à ce sujet sont en grand nombre. Que ce soit juste pour le plaisir ou pour embrasser une éventuelle carrière, beaucoup de clubs se tiennent à votre disposition pour une formation reconnue de pilote d’hélicoptère. Ces cours durent entre 3 mois et 1 an et demi et consistent-en des leçons théoriques et pratiques pendant lesquelles vous serez entrainé pour avoir le niveau requis. Exceptionnellement, le module est réduit si l’intéressé est déjà pilote d’avion et les conditions sont moins strictes, c’est-à-dire qu’il suffit de 39 heures de vol, dont 5 heures en individuel pour obtenir le certificat. À l’issu de cette formation, une licence vous sera délivrée. Celle-ci vous permettra de voyager avec des passagers sans rémunération et sans limitation de distance. Les conditions d’obtention de ce diplôme ne sont pas très difficiles, il faudra avoir l’âge requis, c’est-à-dire, 17 ans révolus, avoir fait 45 heures de vol au minimum, dont 10 heures en solo. Ces heures correspondent, bien sûr, aux cours que vous avez suivis en formation. Il faut avoir réussi à l’examen théorique sous forme de questions à choix multiples. Et dernièrement, il faudra avoir été déclaré apte par un médecin agréé.